Edition 202101 SO 07
Accueil et accompagnement des publics< retour
Aménagement de peine et parcours du jeune
Présentation:

Le nombre de mineurs incarcérés a fortement augmenté depuis 2018. L’effet criminogène des prisons, l’impact de l’encellulement sur la santé et le marquage social interrogent sur le sens que l’on donne à la sanction de manière globale et, plus spécifiquement, en matière de condamnation.

Ainsi, depuis 2004, les aménagements de peine bénéficient aux mineurs. Comment les éducateurs, les avocats et les magistrats s’en saisissent-ils ? Quels sont les freins ? Comment penser l’aménagement de peine dans le parcours du mineur ? Quelles modifications dans les pratiques suite à la réforme de la loi du 23 mars 2019 de programmation 2018/2022 et de réforme pour la Justice portant le « BLOC PEINES », visant à provoquer des aménagements de peine et des modalités d’exécution de peine à même d’éviter l’incarcération ou les « sorties sèches » ?

Ce stage propose de réfléchir au sens de la sanction, au but poursuivi et à ses effets sur l’individu, voire sur le groupe.

Comment faire de la sanction un acte éducatif, éviter les écueils de la partialité, rendre la sanction lisible pour tous ?

Ce stage propose aussi de réfléchir au BLOC PEINES et aux nouvelles dispositions d’aménagements de peine. Quelles sont-elles ? Quand l’élaborer ? Comment déterminer celle qui sera la plus pertinente ? Quand les construire ? Comment construire de manière participative avec le jeune ?

Objectifs:
  • Comprendre les différentes modalités du Bloc peine et distinguer les différentes procédures
  • Penser la place de l’action éducative, entre le juge et l’avocat (la rôle de chacun)
  • Travailler en articulation avec le SPIP
  • Aider à penser la sanction et à l’adapter au public accueilli et aux établissements
  • Etre en capacité de proposer l'aménagement de peine dans le cadre du parcours du jeune, de l'individualisation de sa prise en charge et de sa peine

 

 

Contenu:

Cadre légal du BLOC PEINES (DDSE, Sursis probatoire renforcé, conversion de peines…)

Apports en philosophie, histoire, sociologie de la peine 

Apports sur les droits des mineurs incarcérés 

Echanges sur les pratiques connues et celles à construire

Méthodes pédagogiques:
  • Alternance d'apports théoriques et et d'exercices pratiques individuels et collectifs pour s’approprier les aménagements de peine
  • Echanges entre professionnels et partages d’expériences
  • Ressources documentaires

Ces formations peuvent vous interesser

01 SO 01
Bordeaux (Sud Ouest)
01 SO 17
Bordeaux (Sud Ouest)
Ouvert au national
Ouvert au national
Informations sur les dates:
Dates en 2021 non encore définies (semaine prévisionnelle = 37)
Sessions:

1

Durée:
3 jours
Date limite de réception des candidatures:
Lundi 2 août 2021
École(s) organisatrice(s):
ENPJJ - PTF Sud-Ouest
Lieu:

Attention ! en raison de la crise sanitaire, la session peut être délocalisée hors PTF

Responsable(s) de session:
M. Philippe VILMEN - Formateur
M. Arnaud COLAS - Formateur
Intervenant(s):
Educateur(rice) PJJ
Magistrats
Avocats
CPIP
Public visé:
Tout public (PJJ /SAH)
Effectif / Nombre de places:
20
Tarif

Gratuit

Informations complémentaires

Contact :

Aménagement de peine et parcours du jeune