Edition 202001 GO 12
Accueil et accompagnement des publics< retour
L'ÉVALUATION DU JEUNE ENFANT EN DANGER
Parentalité en souffrance et maltraitance
Présentation:

 

La pluridisciplinarité, telle qu’elle est promue au travers de recommandations de la MJIE, comme la mobilisation de la famille ou la rencontre avec un très jeune enfant, implique différentes étapes à la mise en place d’une démarche d’évaluation et d’accompagnement.

L'harmonisation des pratiques, l'utilisation d'outils homogènes, nécessitent une mise à plat de repères communs autour de problématiques posées par toutes les formes de violences physiques, sexuelles, psychologiques ou de négligences graves.

Même en se fiant à un outil qui laissera de moins en moins de place à l'oubli de critères importants, chaque professionnel pourra toujours être la proie de conflits internes et d'émotions susceptibles de le mettre en difficulté dans l'évaluation. De là l'importance d'une auto-évaluation pour les professionnels.

Une autre difficulté serait de tomber dans des excès avec une évaluation sans nuance ou  recul, pouvant être vécue comme un outil de contrôle social. Subjectivité et intersubjectivité nécessitent alors d'être mieux comprises dans leur complexité.

Objectifs:

 

  • Appréhender les ambiguïtés autour de nos représentations sur les violences à enfant, les mineurs en danger.
  • Se familiariser aux hypothèses psychodynamiques, systémiques sur la dysparentalité, l'attachement.
  • Évaluer précisément les facteurs de risques ou les éléments cliniques spécifiques des mauvais traitements physiques, psychologiques, sexuels et des négligences graves..
  • Examiner les résonances affectives des professionnels liées aux situations de violences intrafamiliales.
  • Savoir repérer les résistances inconscientes à l'oeuvre chez les usagers ou les professionnels.
  • Analyser et comprendre la nécessaire complémentarité d'une prise en charge pluridisciplinaire et partenariale.


 

Contenu:

 

  • Du concept de « maltraitance » au concept de mineur en danger « grave et manifeste » ou « en risque de l'être ».
  • Psychodynamique de la dysparentalité et retentissements sur l'enfant et l'intervenant.
  • Les actions d'évaluation, l'importance de l'auto-évaluation.
  • Travail en équipe et travail en réseau.
Méthodes pédagogiques:

 

  • Apports théoriques et mise en lien avec les situations et les expériences professionnelles des participants.
  • Analyse de supports écrits et audiovisuels.
  • Supports écrits remis aux participants.

Ces formations peuvent vous interesser

Une place dans le collectif
01GO05
Rennes (Grand-Ouest)
Ouvert au national
01 GO 13
Rennes (Grand-Ouest)
Dates:
Vendredi 3 avril 2020, Du Jeudi 14 mai 2020 au Vendredi 15 mai 2020, Du Jeudi 18 juin 2020 au Vendredi 19 juin 2020
Informations sur les dates:
FORMATION ANNULEE
Sessions:

3

Durée:
1 + 2 + 2
Date limite de réception des candidatures:
Vendredi 7 février 2020
École(s) organisatrice(s):
ENPJJ PTF Grand Ouest
Lieu:

PTF Rennes

Responsable(s) de session:
Julie Pasquier - Formatrice julie.pasquier@justice.fr
Intervenant(s):
Éric BINET
psychologue clinicien, docteur en sciences de l'éducation
Public visé:
Assistants de service social, Educateurs, Infirmiers, Psychologues, RUE, Tout public (PJJ /SAH)
Effectif / Nombre de places:
14

L'ÉVALUATION DU JEUNE ENFANT EN DANGER